« Hôpital de rue » dans la manif du 14/11

COMMUNIQUE DE PRESSE : Mobilisation du 14 novembre

L’hôpital de rue éphémère du Printemps de la Psychiatrie

Le printemps de la psychiatrie est partie prenante de la mobilisation du jeudi 14 novembre 2019 de l’ensemble des acteurs du système public de santé. L’hôpital public est en cours de destruction tout comme les dispositifs ambulatoires alternatifs proposés par le service public.

En psychiatrie, quand ils ne sont pas enfermés et camisolés physiquement et chimiquement, les usagers sont de plus en plus abandonnés, souvent mis à la rue : faute de place, faute d’aide et faute d’une conception des soins accueillante et humaniste. Les familles sont abandonnées, les équipes se sentent maltraitantes.

En pédopsychiatrie, les enfants et les familles sont abandonnés à l’évolution des troubles, souvent graves, sans soins réels et sans un travail d’accompagnement social et éducatif qui s’adapte à leurs besoins.

Dans ce contexte, nous proposons la création d’un hôpital de rue éphémère sur le lieu de départ de la manifestation parisienne de 12h à 14h où nous accueillerons toutes et tous pour soigner les soins et le lien social. Ce sera l’occasion d’actions et d’une conférence de presse à 13h00.

Nous appellerons à l’assemblée générale nationale du Printemps de la psychiatrie le samedi 30 novembre de 11h à 17h au Théâtre de Gennevilliers (41 avenue de Grésillons à Gennevilliers, Métro Gabriel Péri).

Le Printemps de la Psychiatrie

10 novembre 2019

printempsdelapsychiatrie@gmail.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s