Le Fil conducteur Psy : texte lu le 21 mars

Le Fil conducteur psy réunit des familles, parents et fratries, des patients et des soignants, tous touchés à des places différentes par la maladie psychique et sa prise en charge.

Ce qui nous rassemble : l’expérience de vécus difficiles et douloureux sur les questions de l’accueil, du soin et de l’accompagnement des patients et de ses proches.

Nous faisons œuvre commune pour :

  • faire entendre la spécificité de la maladie psychique,
  • élaborer et formuler des propositions auprès des professionnels de santé et des institutions,
  • défendre une approche plurielle et humaniste de la folie.

La maladie mentale n’est pas une maladie comme les autres. C’est une maladie du lien qui doit être traitée comme telle : soigner, c’est prendre soin du lien.

Dès lors, la psychiatrie ne peut pas être une médecine comme les autres.

Solidaires des luttes engagées par les soignants, enfermés tout comme les patients, leurs familles et proches, dans le cercle d’une violence institutionnelle … Il est urgent de dénouer et déjouer ce cercle de la violence par :

– L’abolition des pratiques de contention et d’isolement

– Le refus de l’enfermement dans les familles

– Le refus de l’enfermement des familles assignées à un rôle d’unique recours en lieu et place des soignants pour le suivi et l’accompagnement tout au long de la maladie

– Le rejet de l’enfermement dans des logiques de réponse uniquement médica… MENTEUSES qui exproprient la parole des patients en tant que sujet, sujet de leur vie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s